Succès confirmé pour le « blog » bioethique.catholique.fr

Publié le

Nouveau « billet » signé Véronique Margron

ROME, Dimanche 15 février 2009 (ZENIT.org) - Le succès confirmé du « blog » bioethique.catholique.fr, édité par le groupe de travail des évêques catholiques de France sur la bioéthique, atteste « l'intérêt des internautes pour les questions de bioéthique », indique un communiqué de la conférence des évêques de France.

Une semaine après la publication du billet de Mgr Pierre d'Ornellas inaugurant le blog de l'Eglise catholique dédié à la bioéthique, un nouveau billet a été mis en ligne : écrit par Véronique Margron, doyen de la faculté de théologie de l'Université catholique de l'Ouest, il est consacré à la notion de dignité humaine.

Constatant que les textes internationaux sur la bioéthique adoptés ces dernières années reconnaissent un rôle central à la dignité humaine, Véronique Margron cherche à éclairer le sens de cette notion essentielle, dont on sait cependant qu'elle est marquée de beaucoup d'ambiguïtés : comme l'auteur du billet le souligne, les tenants de l'euthanasie s'appuient sur la notion de dignité pour réclamer le droit de chacun à décider de sa mort, alors que les tenants des soins palliatifs accompagnent la vie jusqu'à son dernier souffle au nom de la dignité également.

Comme ils l'ont fait suite au billet de Mgr Pierre d'Ornellas, les internautes ont la possibilité de poster sur le blog leurs réactions et questions, auxquelles Véronique Margron elle-même répondra.

Depuis le lancement du blog et la mise en ligne du billet de Mgr Pierre d'Ornellas, archevêque de Rennes et président du Groupe de travail sur la bioéthique, plus de 6000 visiteurs ont consulté le blog, parmi lesquels des Brésiliens, des Portugais, des Italiens,&nbs p;etc. Plus de 50 commentaires et questions ont été postés, questions auxquelles Mgr d'Ornellas a répondu au fil des jours.

En outre, 225 sites Internet ont mis un lien d'au moins une de leurs pages vers le blog www.bioethique.catholique.fr


Publié dans Evénements

Commenter cet article