Alpha: ce que j'ai découvert !

Publié le par J.Casadejus

Témoignages de participants au parcours de Queuleu...

Le parcours m’a apporté la découverte d’une fraternité, apprendre à écouter l’autre et donc à m’ouvrir à l’autre. Ce que j’ai le plus apprécié : difficile de choisir l’un ou l’autre moment. Ce qui a été dit, vécu ou enseigné fait partie d’un tout. Chaque moment a été un maillon qui au bout de dix séances a formé une précieuse chaîne. Graduation dans les trois temps forts : les repas si merveilleusement préparés et la table si délicatement ornée, les enseignements si clairs, si profonds et sans prétention, et la richesse des partages. C’était formidable : Votre engagement était si sincère qu’il a été ressenti par les participants qui, ne vous y trompez pas, ont besoin d’être rassurés, confortés, pris par la main pour faire le chemin que Dieu leur a tracé."


Dans les petits groupes, cela fait du bien d’entendre la foi des autres » ou leurs objections et de respecter le silence de ceux qui se taisent. Nous  nous  écoutions sans préjugé, dans le respect.

Peu à peu nous nous parlions comme si nous nous connaissions depuis toujours, en allant droit au but. Nous nous sommes donné les uns aux autres.

Je souhaite rester en contact avec de nombreuses personnes.

 

Témoignages de participants au parcours de Marly...

Alpha m’a apporté ce que le refuge apporte à un alpiniste quand il retrouve, après une longue ascension les autres alpinistes avec qui il va pouvoir partager les difficultés, les pièges de la montagne, écouter les conseils des plus chevronnés pour pouvoir au matin reprendre son ascension vers la beauté des sommets.

Ce parcours  m’a permis de remettre en question ma foi.

Un souffle de vent a « dépoussiéré » cette foi. Des paroles et des moments d’échanges forts qui réconfortent, confortent, encouragent et guident sur la route."

Partager avec les autres à leur niveau de foi et parfois de doute est formidable."

 

Publié dans Témoignages

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article